JDR par forum dans un vieux manoir écossais. Bienvenue à Räven Castle, le Manoir aux Corbeaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 # Moonlinght Toccata #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Mort
Hôte
avatar

Nombre de messages : 87
Race : ??
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: # Moonlinght Toccata #   Mar 1 Mai - 18:44

[titre bizzare, mais je le trouve approprié...]

Le Cimetière. C'était un peu cliché, comme endroit pour arriver. Enfin, au moins c'est calme, les locataires sont tranquilles... Certains un peu déprimés peut-être, mais l'éternité c'est assez long tout de même... Elle en savait quelque chose. Dans la nuit, un oeil s'ouvrir soudain. Juste un oeil. Et étrange en plus, noir avec un iris rouge. Une ombre épaisse commença à s'ammasser autour, en tourbillonnant mollement. Elle déssina les contour d'un visage au menton pointu, très pâle. L'esquisse de frêles épaules suivi, tandis que les traits du visage se précisèrent. Le deuxième oeil s'ouvrit, il était d'un joli bleu. Finalement, une maigre silhouette vétûe de noir se tint sous la lumière de la lune.

Le petit homme essuya vaguement la poussière accrochée à son vétement et s'avança lentement parmis les tombes. Tout les noms inscrits dans la pierre froide, elle les connaissaient, et revoyait le visage à qui ils appartenaient. Maintenant... La plupart devaient être bien nettoyé à présent. La Mort soupira. Ce cimetière allait lui mettre le bourdon. Elle alla s'assoir sur une tombe, certaine que son propriétaire n'y trouverait rien à redire (elle l'avait sauvé de sa mégère de femme tout de même. Il lui devait bien ça).

Elle resta quelques instant ainsi, puis, décidément incapable de tenir en place, la faucheuse alla se planter devant une flaque d'eau lisse comme un miroir, contemplant le visage pâle et pointu qu'elle s'était attribuée. Dibutative, la Mort tira un peu sur l'une de ses mèches blanche, avant de s'ébouriffer vigoureusement.
Oui, là c'était bien.

La camarde rajusta légèrement son noeud de cravate et retourna s'assoir sur la tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Esprit des Lieux
Maître des Lieux
avatar

Nombre de messages : 46
Race : ??
Pouvoirs : Partout
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Mar 1 Mai - 19:00

Un souffle d'air balaya les lieux, portant le son délicat d'un froissement de plumes, et le cri plaintif et rauque d'un corbeau.

Un gros oiseau noir s'était perché non loin, observant le nouveau venu de ses petits yeux d'ambre, la tête inclinée sur le côté à tel point qu'elle semblait être sur le point de se détacher du corps ébourrifé du corbeau.

L'Esprit restait perplexe devant ce nouveau venu. Sa tête lui disait quelque chose, et la façon qu'avaient les morts de murmurer en sa présence lui rappellaient quelqu'un.

Une rafale plus violente que les autres le fit vaciller de son perchoir et il battit furieusement des ailes pour se maintenir en équilibre sur sa croix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Mort
Hôte
avatar

Nombre de messages : 87
Race : ??
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Mar 1 Mai - 19:14

La Mort tourna doucement la tête. Elle avait entendu un léger bruit à sa droite. Comme un froissement de plume. Effectivement, il y avait un oiseau, posé sur une croix tombale, un peu plus loin. C'était sans doute un corbeau... Vu le cri qu'il avait lancé. Le voir battre ainsi des ailes fit rire la créature, un rire qui sonna comme une clochette lugubre. La faucheuse se tourna complétement vers le nouveau venu, indifférente au vent qui secouait ses vétements et ébouriffait ses cheveux.

Il lui semblait que ce corbeau n'en était pas vraiment un. Elle était si près du fameux Manoir... Sans doute était il un émissaire, voir un habitant. La camade tendit sa petite main fine vers l'oiseau, souriant largement.


"Bonsoir Ami. Que fait tu hors de ta maison? Tu as sentit mon arrivée?"

Si ce n'était qu'un émissaire, elle en serai quitte pour un croassement. Tant pis! Si c'était le cas, elle comptait de toutes façon aller au Manoir, et ce n'est pas un corbeau, même magique, qui l'en enpécherait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Esprit des Lieux
Maître des Lieux
avatar

Nombre de messages : 46
Race : ??
Pouvoirs : Partout
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Mar 1 Mai - 19:22

L'Esprit se sentit quelque peu offensé par le ton du gamin.

-Tu n'es pas trés discret, tu sais? Je t'ai senti arriver bien avant que tu ne franchisse les limites tu domaine.

Sa voix résonnait d'un peu partout, parfois vacillante au point d'être inaudible, comme un micro mal réglé. Une voix rauque et caverneuse, comme si un caillou de la lande s'était décidé à parler.

-Tu es quoi, au juste? Ta tête ne me dit rien, mais l'aura que tu dégages ne m'est pas étrangère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Mort
Hôte
avatar

Nombre de messages : 87
Race : ??
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Mar 1 Mai - 19:44

La Mort se remit à rire, très doucement. Elle sauta sur ses pieds, battit des mains comme une gamine et se rapprocha du corbeau.

"Loin de moi l'envie de t'offenser, envoyé de la Morrigane."

La faucheuse se rapprocha encore, jusqu'a ce que elle puisse fixer l'oiseau droit dans les yeux. Là, avec un clin d'oeil ne laissant ouvert que son regard rouge, elle fit doucement apparaitre sa faux, dans un tourbillon d'ombre. Toujours souriante, brandissant cette arme trop grande pour son petit corps, la camarde dit au corbeau en lui caressant le sommet du crâne:

"Bien sûr que tu me connais, je suis la Mort"

Elle eut un petit rire. et lâcha sa faux, qui se dissolva doucement dans l'air du cimetière. Son apparence était loin des stéréotype cette fois! Pas de cape virvoltante, pas de crâne grimaçant, pas de haute stature... Juste un petit bonhomme au air de lutin.

"Je ne fait pas très peur ainsi... Je n'inspire même pas le respect... Mais je m'en fiche. Les moqueurs s'en repentirons en temps voulu."

Ces derniers mots fûrent prononcé avec une expression féroce. S'en rendant compte, la Morte de se calma et recula un peu, observant le corbeau, la tête légèrement penchée, dans la même direction que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Esprit des Lieux
Maître des Lieux
avatar

Nombre de messages : 46
Race : ??
Pouvoirs : Partout
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Sam 5 Mai - 11:34

-Effectivement, répondit le corbeau avec un sourire dans la voix.

L'Esprit lissa soigneusement ses plumes et l'observa d'un regard amusé.
Qu'elle était loin, l'image qu'on se faisait de la Faucheuse... Dans un sens, elle était encore plus effrayante ainsi, sous son apparence de petit garçon sage, avec son oeil bizarre qui lui vrillait la rétine.


-En tout cas content de te revoir, vieille branche. Tu auradu boulot, par ici. Tu sais que le Chapelier s'est mit en tête de rameuter des humains en plus de son contingent habituel de réfugiés du paranormal?

Il resta songeur un instant, puis leva les yeux vers la face blafarde de la lune qui les observait au milieu des nuages.

-Cette histoire va mal finir, je le sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Mort
Hôte
avatar

Nombre de messages : 87
Race : ??
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Sam 5 Mai - 20:25

La mort sourit largement, comme peuvent le faire les enfants à qui on promet un jeu. Bien sûr qu'elle aurait du travail, c'était pour ça qu'elle était venue, pour pouvoir s'amuser... Et ce chapelier allait lui fournir de quoi. La faucheuse se laissa tomber, s'asseyant sur un tombe abritant une vieille acâriatre et bavarde -Qui en avait perdu sa langue, du coup-

"Des humains? Ca promet... Je sens qu'il va falloir se serrer un peu ici."

La Mort regarda la lune à son tour, la lumière argentée de l'astre se reflétant sur son oeil bleu, l'autre semblant absorber toute lumière. Les nuages paresseux ne semblaient pas pressés de faire tomber la pluie. Bah, ça viendra, et une calèche devra sans doute s'arrêter non loin... Mais c'est une autre histoire. Doucement, elle reposa son regard sur l'oiseau, murmurant sereinement:

"Bah... Quel serait notre boulot sinon?"

La Morrigane, Nemesis, Sekmet... Et même le grand Cornu... Sans les humains et leur merveilleuse tendance à détruire, comment existeraient ils?

*Après tout, je suis la seule immuable*

Songeant la Camade, mélancolique. (Et mégalomane, mais elle peut se le permettre, je pense.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Esprit des Lieux
Maître des Lieux
avatar

Nombre de messages : 46
Race : ??
Pouvoirs : Partout
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Mar 8 Mai - 20:48

-Ouais....

Le corbeau se remit à lisser ses plumes avec soin.

Déjà que le coin était limite surpeuplé, si une foule de mortels venait s'ajouter aux hôtes actuels, ça allait devenir invivable
.

-Heureusement... Heureusement qu'ils ne durent pas longtemps...

Il y avait un sourire sinistre dans sa voix. Le genre de sourire qui ferait dresser les cheveux sur la tête de n'importe qui.

-Et puis là tu auras du boulot, tu va pouvoir t'amuser comme au bon vieux temps!

L'Esprit agita joyeusement ses grandes ailes que la lune ornait de reflets métalliques.
Le projet bizarre du Chapelier devenait soudain plus intéressant maintenant que la Faucheuse était dans leurs murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Mort
Hôte
avatar

Nombre de messages : 87
Race : ??
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Mar 8 Mai - 21:02

La mort se releva, toute joyeuse, incapable de tenir en place, papillonant de ci, de là le sourire aux lèvres. Si des humains venait se rajouter aux hôtes qu'elle sentait entre les vénérable mur, il y allait avoir de la mort violente au programme, avec jet d'hémoglobine et hurlement de souffrance.

Comme au bon vieux temps effectivement, lorsque l'Homme n'avait pas inventer ce truc dérisoire qu'ils nomment civilisation. Lorsqu'ils se laissaient aller à leurs plus bas istincts, et que juste comptait la loi du plus fort. La Mort se souvenais encore de ce temp béni, lorsqu'elle survolait des champs de batailles homériques, tranchant des vie comme le blés mûrs, jamais elle n'avait autant mérité son surnom que pendant ce temps là. Et maintenant ce n'était plus que des souvenirs, ressassé dans un cimetière.
Bref.


"Moi je les trouve drôles... Avec leurs envies d'éternités, et leur rêves de grandeur... Ils font des fantômes très divertissant."

La Mort retomba sur une tombe, plus haute que les autres, si bien que ses petits pieds chaussés de cuir frôlait à peine le sol. Il y avait là dedas encore un humain qui voulait impressionner son monde... Il faisait moins son fier maintenant, tout maigre au milieu de ses vétements pourris.

"Oh oui, m'amuser! Si tu savait comme ce siècle a été ennuyeux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyl-May Shian

avatar

Nombre de messages : 34
Race : Ange Déchue
Métier : Guérisseuse
Pouvoirs : Persuasion/Guérison
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Mer 9 Mai - 20:12

[Je fais que passer! ^^]

Lyl-May était fatiguée mais continuait d'avancer dans la nuit en direction... non en fait elle ne savait pas du tout de quel côté elle allait mais son objectif au moins lui était connu.

* mais qu'est-ce qui m'a prise de refuser la carte de ce vieux paysan? vraiment j'aurais dû.. mh? *

La forêt dense et sombre se finissait soudain, aveuglant presque l'ange qui mit un avant-bras devant ses yeux. Comment pouvait-elle être aveuglée par une source lumineuse? Reprenant le contrôle de sa vue Lyl comprit très vite: un peu plus loin un cimetière à l'avant-goût d'enfer, avec les flammes en moins, coupait net la forêt. Une ambiance glauque et pesant y régnait, comme si le poids de la mort reposait sur les visiteurs des lieux. La lune blafarde n'était en rien responsable du court éblouissement de l'Ange figée à l'orée du bois, la cause était autre. Une présence lugubre, des cheveux blancs et une aura... particulière. Lyl venait de croiser la Mort. Jamais de sa vie d'Ange elle ne l'avait ne serait-ce qu'envisager et la voilà, grelottante de froid et de fatigue aux portes d'un cimetière, "salon" de l'entité la plus immuable qu'il soit en ce monde.
La paralysie la quitta et alors que Lyl-May croyait s'être immobilisée une éternité, seules quelques secondes s'étaient écoulées... d'ailleurs le temps ne s'était pas arrêté non plus contrairement à la deuxième pensée qui lui vint à l'esprit. La troisième fut plus rationnelle.


* je dois pas rester là. *

Au delà du paysage lugubre de ce cimetière à la terre encore fraîchement soulevée, l'Ange vit une ombre se dresser: un château. Plus précisément le château qu'elle cherchait depuis presque trois semaines maintenant: le Manoir aux Corbeaux. Sans plus attendre, elle empreinta un passage entre des gros buissons d'environ un mètre sans regarder du côté de la Mort qui, elle l'espérait, ne l'avait pas remarquée. Lyly se dépêcha le dos courbé, les genoux pliés, de détaller jusqu'à la demeure... pourvu qu'on l'accueille bien, elle ne savait même plus si elle serait capable de dormir.

[c'est nul T.T]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Esprit des Lieux
Maître des Lieux
avatar

Nombre de messages : 46
Race : ??
Pouvoirs : Partout
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Ven 11 Mai - 20:51

L'Esprit allait répondre lorsqu'il sentit une vague présence à l'orée du cimetière.

-Et bien l'ami, où cours-tu ainsi? Lança-il un peu au hasard, sentant confusément la présence s'enfuir en direction du château.

Il voleta lourdement de tombe en tombe, battant furieusement des ailes contre le vent et semant quelques plumes dans les rafales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Mort
Hôte
avatar

Nombre de messages : 87
Race : ??
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   Sam 12 Mai - 20:49

La Mort S'était enfin rassise sur son petit derrière lorsqu'elle sentit une présence lumineux non loin d'eux. Qu'est ce que l'un de ces emplumé viendrait faire dans le coin? Un perdu sans doute. Elle aurait continué tranquillement sa conversation si le Corbeau ne s'était pas lancer à la poursuite de l'illuminé. Bon. Plutôt que de se retrouver (plus ou moins) seule dans ce cimetière, la Faucheuse se dissolva en une volute d'ombre et partit vers le chateau, curieuse de voir enfin comment était ce lieu, vu de près.

La lune brillait toujours sur le cimetière, mais le murmure des morts c'était calmé. Les terribles présences qui s'y était donné rendez-vous étaient parties, et l'aube allait bientôt poindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: # Moonlinght Toccata #   

Revenir en haut Aller en bas
 
# Moonlinght Toccata #
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Manoir Aux Corbeaux :: Partie JDR :: Les Alentours :: Le Cimetière-
Sauter vers: