JDR par forum dans un vieux manoir écossais. Bienvenue à Räven Castle, le Manoir aux Corbeaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le comment du pourquoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'Esprit des Lieux
Maître des Lieux
avatar

Nombre de messages : 46
Race : ??
Pouvoirs : Partout
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Le comment du pourquoi   Dim 30 Juil - 17:02

Oh!
Vous êtes là?
Veuillez m'excuser je ne vous avais pas vu.
Je vous en prie, asseyez-vous donc, c'est si rare d'avoir de la visite.
Hein?
Qui je suis?
Et bien… D'aucuns diront que je suis une légende, un esprit, d'autres un fantôme, les scientifiques prétendent que je ne suis qu'une personnification zoomorphique de légendes locales ou encore un simple corbeau ravagé par le whiskey. C'est sans doute vrai, mais moi-même je ne sais plus très bien.
Quoi qu'il en soit, je suis le gardien de ces lieux, et je vis ici depuis des millénaires.

J'étais là bien avant la construction du château, dans les années 1430.
C'était autrefois une belle forteresse médiévale sauvagement crénelée, destinée à surveiller les frontières du royaume d'Angleterre et à protéger les environs des incursions de nos bons voisins en kilt.
Mes premiers hôtes furent la famille d'un aristocrate anglais qui avait été nommé gouverneur de la région.
Cadeau empoisonné, à mon humble avis, car vous avez pu le constater par vous même, c'est un véritable désert par ici.
Bref.
Lord Thorton est peu ou prou à l'origine de toute notre histoire. Un jour, sa fille aînée, Catherine, se noya dans le lac que vous voyez ici. C'était un accident, naturellement, mais le gourverneur fit accuser sa femme pour s'en débarrasser; dans la foulée, la pauvre femme fut inculpée pour sorcellerie et brûlée vive sur les bords du lac, là ou sa fille avait perdu la vie. Or, Lady Thorton n'était pas tout à fait innocente quand à sa prétendue sorcellerie: mais c'était l'ancienne magie de ces régions, qui n'était en aucun cas maléfique -sauf entre de mauvaises mains, bien entendu. Aussi, avant d'être exécutée, elle confia sa vengeance à la Morrigane, l'ancienne déesse celte aux corbeaux qui régnait là bien avant le barbu de Nazareth.
Dés lors, une nuée de corbeaux logea sur les toits du manoir et quitta plus les lieux tant que la vengeance de la sorcière du manoir ne soit accomplie.
Ce qui prit bien plus de temps que prévu.

Le premier à succomber fut bien entendu son cher et tendre qui l'avait trahie.
On retrouva son corps flottant dans le lac, déchiqueté et rendu méconnaissable par les coups de becs de millers d'oiseaux.
Son fantôme hante toujours la lande, et on le voit parfois errer prés des rives, enveloppé de son suaire. On dit qu'il avait été si affreusement défiguré que même le Diable venu le chercher ne voulut pas de lui.

Peu à peu, les années passant, le Manoir se peupla de spectres et de fantômes, de chimères et de souvenirs qui venaient quêter la protection des oiseaux de la Morrigane.
Ils furent nombreux, ces réfugiés de l'invisible, ces mendiants des songes, à venir se réfugier dans les ombres du manoir pour échapper aux coups d'étoles et d'encensoir des dévôts de votre dieu.
Les siècles passant, la légende naquit: Räven Castle, le Manoir aux Corbeaux, refuge des êtres surnaturels pourchassés et persécutés.
Fantômes, Anges, Vampires, Démons et Loups-Garous affluèrent de toute l'île de Grande Bretagne pour vivre ici dans une paix relative, loin de tumultes du monde des mortels.
Et cela dura aussi longtemps que j'accordai l'asile à ces peuples pourchassés.

Et puis un jour, tout faillit basculer. Nous étions à l'aube de la première Révolution Industrielle, le progrès était en marche, les chemins de fer sillonnaient le pays et la situation isolée du manoir était menacée.
Des humains avaient toujours vécu ici, depuis les Thorton: la famille McPherson s'occupaient avec soin et compétence du cimetière, éloignant les importuns à l'occasion.
Cependant le château n'avait pas de propriétaire légal et le domaine qui l'entourait eut tôt fait d'attirer la convoitise de plusieurs gentlemen qui recherchaient une seconde demeure dans les Highlands, pour une raison qui m'échappe encore.

Fort heureusement pour nous, quelqu'un les coiffa au poteau et acheta la demeure et son domaine. D'aprés le père McPherson, c'était un de ces aristos excentriques qui se passionnaient pour l'occulte et les choses de cet acabit.
Le mois de mai 1870 vit donc débarquer le nouveau maître des lieux, avec un vaste domesticité au moins aussi allumée que lui.
C'est ainsi que le Chapelier Fou prit possession du Manoir et des environs, et mit un peu d'ordre dans les relations entre les races qui cohabitaient ici. Ce ne fut pas chose facile, mais il sut employer des arguments assez persuasifs (comme par exemple de mettre dehors ceux qui avaient quelque chose à redire) et se faire respecter de chacun.

Et puis, bien plus tard, lui vint cette folle idée d'inviter des humains... Mais je ne vous en dis pas plus, les mystères n'ont plus aucun intérêt lorsqu'ils sont dévoilés...


Dernière édition par le Mer 22 Nov - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le comment du pourquoi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu] Qui, quand, où, pourquoi, comment ?
» La liste des choses que je n'aime pas sans savoir pourquoi
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» '+' Le comment du pourquoi '+'
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Manoir Aux Corbeaux :: Partie HJ :: L'Histoire-
Sauter vers: